· 

Qigong et méditation

Y a-t-il de la méditation assise dans le Qi Gong ?

Un peu d'histoire :

La méditation assise du calme mental est une technique millénaire qui fait bel et bien partie intégrante du qi gong moderne. 

 

En Chine ces pratiques remontent aux temps les plus anciens car aussi bien les confucianistes, les taoïstes et les bouddhistes pratiquaient l'assise méditative. Chacun de ces courants a développé des techniques spécifiques mais certaines sont communes aux trois traditions, avec quelques variantes.

 

Dans la classification du Qi Gong moderne, la méditation assise (jingzuo) fait partie de la rubrique "Réguler le cœur/esprit" et en constitue une pratique majeure.

Pour rappel, les deux autres "régulations" sont : celle du souffle/respiration et celle du corps par des postures et exercices spécifiques.

 

En Asie la méditation assise est pratiquée depuis des siècles par des hommes et aussi des femmes.

De nos jours, la méditation assise est toujours très utilisée  dans de nombreuses disciplines et pas seulement dans les temples.

 

Ainsi de nombreux entraînements d'arts martiaux comprennent la méditation assise dans leurs programmes en Thaïlande, au Japon, en Corée, en Chine, etc.

 

Et en Thaïlande par exemple, la plupart des écoles enseignent également la méditation assise aux enfants.

Durant la formation de Qi Gong nous pratiquons plusieurs méthodes de méditation assise tirées des enseignements taoïstes et bouddhiques. Et tout comme pour les autres techniques de qigong, nous incitons nos élèves à pratiquer  la méditation assise avec régularité.

 

En effet, pratiquer le qigong ce n'est pas seulement être capable de faire de beaux enchaînements. Le plus important est d'avoir un esprit calme et pour cela, la méditation assise est vraiment le pivot de la pratique.

 

méditation quotidienne lors du stage en Bretagne début août 2019
méditation quotidienne lors du stage en Bretagne début août 2019

Quand et où pratiquer la méditation assise ?

L'idéal est de trouver un lieu et un moment calmes pour pratiquer. Cela dépend donc grandement du lieu où vous vivez et aussi de votre mode de vie (travail, enfants, etc.).

Pour certains, le moment idéal sera le matin de très bonne heure et pour d'autres très tard le soir, ou même en pleine nuit. A chacun de voir en fonction de ses impératifs et de son mode de vie.

Le principal est d'arriver à installer une routine de pratique.

 

Notre conseil : commencez par de courtes séances et augmentez peu à peu. Ne forcez pas !


Écrire commentaire

Commentaires: 0